Le retour en force de la fleur locale

Quentin Geffroy et Marcelline Smetek produisent des fleurs dans 2 500 m2 “Au champ tigré”, le nom de l’exploitation. L’activité se porte bien à tel point que le couple envisage d’augmenter leur surface de production.(Ph. T. Mercier)
Article réservé aux abonnés

Abonnez-vous dès 51,00 € par an

Déjà abonné(e) ?

Accédez à cet article en vous connectant.

Partagez cet article
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Plus d'articles pour "Initiatives locales"

Publiés récemment