Auteur : Lionel Robin
Publié : vendredi 6 septembre 2019

Politique. Le Conseil départemental de la Dordogne lance sa collecte d’idées pour utiliser son budget participatif, qui s’élève à un million d’euros. D’ici le 11 octobre, les Périgourdins peuvent proposer leurs projets.

Pour une poignée d’idées

Et vous, si vous aviez un million d’euros, qu’est-ce que vous en feriez ? Un skate park, de l’éclairage public, un composteur de quartier, de nouveaux panneaux de signalisation ? D’autres choses... Cette question n’est pas un rêve. Le Conseil départemental demande effectivement aux habitants de la Dordogne leurs idées pour dépenser ce million au cours de l’année 2020. C’est toute l’idée de ce budget participatif du Conseil départemental. Le coup d’envoi de cette consultation a été lancé mercredi en fin de matinée, sur le marché de Périgueux. La caravane et ses animateurs vont sillonner le département pour recueillir les propositions des Périgourdins jusqu’au 11 octobre.

Au moment de lancer cette opération, Germinal Peiro, président du Conseil départemental, reconnaît volontiers qu’il s’agit d’un « long cheminement politique ». Entouré des conseillers départementaux Christian Teillac et Laurent Mossion, il rappelle son attachement à la démocratie représentative où un élu agit au nom de ses électeurs pour un mandat donné. Pour autant, le président du Département tient aussi à promouvoir la démocratie participative qui est « un lien direct entre les élus et les citoyens ». Et de rappeler les Assises thématiques puis les rencontres citoyennes par canton que le Département a organisées depuis le début de cette mandature en 2015, qui ont « enrichi notre réflexion sur les actions à mener ».

Avec le budget participatif, c’est une étape de plus dans la construction de cette démocratie participative.

« Chacun peut écrire ce qu’il veut. Il n’y a aucun filtre aux idées exprimées », s’enorgueillit Germinal Peiro. La seule condition est que ces idées obéissent malgré tout à l’intérêt général et non pas à un besoin particulier.

Un calendrier précis

Dans un premier temps, le Conseil départemental sollicite donc les citoyens pour qu’ils expriment leurs idées, soit directement auprès de la caravane qui sillonne le département, soit par internet via la plate-forme www.budgetparticipatif.dordogne.fr. Ces dépôts sont possibles jusqu’au 11 octobre. « Nous allons les enregistrer et vérifier s’il est possible de les transformer en projet », précise Germinal Peiro. Cette phase d’enregistrement se poursuivra d’octobre à la mi-novembre.

Après le 15 novembre viendra le temps de la consultation des Périgourdins. En effet, les habitants seront sollicités pour classer et voter pour les projets qu’ils souhaitent voir réaliser en 2020. Chaque votant sera amené à choisir de trois à six projets à classer. Ce vote se fera également par la plateforme dédiée. Le président du Département souligne sa volonté d’éviter une « concentration géographique ». En conséquence, le projet classé premier de chaque canton sera forcément retenu pour être réalisé. C’est fin décembre que les résultats seront connus.

 

Pour veiller au bon fonctionnement de cette opération de budget participatif, le Conseil départemental a également sollicité les Périgourdins pour qu’ils intègrent la « commission citoyenne ». Mercredi 5 septembre, 62 personnes s’étaient inscrites pour y participer et une petite cinquantaine étaient présentes pour l’installation officielle. L’instance n’est a priori pas fermée et d’autres candidatures peuvent se manifester. Cette commission est chargée d’observer le bon déroulement des opérations et faire des propositions pour en améliorer le processus pour l’année prochaine.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex