Auteur : Agrafil

 Une perspective incertaine, car «nous sommes toujours dans l'attente d'une date de redémarrage de la part des autorités sanitaires», souligne la directrice du Cifog Marie-Pierre Pé. La filière estime à 6,7 millions de canards les pertes totales dues à l'épisode d'influenza aviaire de 2020-2021: 1,2 million d'animaux «décimés dans les exploitations touchées par le virus», 1,2 million abattus préventivement, et 4,3 millions «qui ne pourront pas être mis en production» par rapport à une année normale. Côté consommation à domicile, la filière a fini l'année 2020 en positif (+1,8% en volume, +1,4% en valeur), après un mois de décembre marqué par de nombreux achats de dernière minute. «C'est inespéré, on revient de loin», souffle le président du Cifog Michel Fruchet, qui passera la main en septembre 2021 à son vice-président Eric Dumas, éleveur en Nouvelle-Aquitaine.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex