Auteur : Agrafil
Publié : vendredi 5 mars 2021

Près de 20 % des aliments disponibles pour la population mondiale sont gaspillés chaque année, indique le rapport sur l’indice du gaspillage alimentaire, publié le 4 mars par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). 

Selon les résultats de l’étude, 931 millions de tonnes d’aliments sont jetés par an (parties comestibles et non: os, coquilles). En pourcentage du total disponible pour les consommateurs, 11 % est jeté au niveau des ménages, 5 % de la restauration et 2 % des points de vente au détail. Les auteurs alertent sur le fait qu’aujourd’hui le gaspillage alimentaire touche tous les pays et n’est plus « considéré comme un problème de pays riches ». Le gaspillage domestique est notamment un véritable problème, puisque pour 121 kg d’aliments gaspillés chaque année par habitant du globe, 74 kg le sont au niveau du foyer. Pour montrer concrètement l’ampleur du phénomène, Richard Swannel, directeur du développement de l’ONG britannique Wrap et co-auteur de l’étude, assure que «si le gaspillage et les pertes alimentaires étaient un pays, il serait le troisième émetteur au monde de gaz à effet de serre ». Tout en expliquant qu’« il faut réparer le système alimentaire si on veut s’attaquer au changement climatique, et une des priorités c’est de s’occuper des déchets ». À l’automne prochain, les Nations Unies doivent organiser le tout premier Sommet sur les systèmes alimentaires, visant à des modes de production et de consommation plus « sains, durables et équitables ».

 

Retour à la Une 


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex