Auteur : serp

Selon l'arrêté préfectoral DTT/SEER/EMN/20 - 4026 du 3 novembre, la pratique de la chasse a été acceptée sous certaines conditions pendant la période de confinement. Cet arrêté signé par le préfét de la Dordogne permettra de limiter les dégâts sur les exploitations agricoles : Les ravages des sangliers exaspèrent les agriculteurs

chasseurs

 

Dans le cadre de la réglementation cynégétique en vigueur dans le département de la Dordogne pour la saison 2020/2021, la réalisation du plan de chasse sanglier, chevreuil, cerf élaphe et daim est autorisée au titre des dérogations prévues à l'article 4 alinéa 8 du décret du 29 octobre 2020 susvisé.

Dans le seul cadre des actions liées à la réalisation du plan de chasse au grand gibier, le tir du renard et du blaireau est autorisé.

Conformément au Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, les modalités de réalisation possibles sont :

  • la battue (nombre de chasseurs supérieur ou égal à cinq)
  • la chasse devant soi (nombre de chasseurs inférieur à cinq)
  • la chasse à poste fixe

Toute autre activité de chasse dite de loisir, sans impact sur la régulation nécessaire du gibier est interdite.

Les activités de piégeage des espèces classées comme susceptibles d'occasionner des dégâts sont autorisées pour la régulation, dans le cas de dégâts avérés.

La régulation des autres espèces occasionant des dégâts significatifs avérés sera effectuée par des missions administratives confiées aux lieutenants de louveterie.

L'ensemble des participants à ces actions de chasse et de piégeage devra remplir l'attestation de déplacement dérogatoire en cochant la rubrique "participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative".

Consulter le site de la Fédération des Chasseurs de la Dordogne


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex