Pesticides: un coût minimal de 372 M€ pour la société française (recherche)

«La valeur minimale des coûts sociaux attribuables aux utilisations de pesticides de synthèse en France s’élève à 372 M€ pour 2017», estiment des chercheurs du bureau d’études Basic dans un article paru fin novembre dans la revue Frontiers in sustainable food systems, et repéré par le quotidien Le Monde. Représentant 10% du budget total du ministère de l’Agriculture, cette estimation se base sur une décomposition des coûts directement liés aux pesticides en matière de régulation, d’environnement, de santé, ou encore d’aides publiques. Principal poste: la dépollution de l’eau, qui coûterait 260 M€ par an selon les données du ministère de la Transition écologique. Les dépenses de santé visant à indemniser et soigner les maladies reconnues comme professionnelles – Parkinson, cancer de la prostate et lymphome – représenteraient 48,50 M€ additionnels par an.

Partagez cette brève
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Brèves récentes

Dernières actualités

Nos dossiers

Précédent
Suivant