Auteur : Alexandre Merlingeas
Créé : jeudi 28 avril 2022

St-Cyprien. Thierry Grave, éleveur de moutons et nuciculteur à Saint-Cyprien, ouvre les portes de son  exploitation le 30 avril et le 7 mai dans le cadre de Printemps à la ferme.

En immersion à la ferme

Sur les hauteurs de Saint-Cyprien, en venant des Eyzies, la Ferme de Fage offre un cadre privilégié pour accueillir du public. Thierry Grave et son épouse, Monique, y élèvent des moutons et cultivent des noyers. Pour la deuxième année consécutive, les agriculteurs participent à l’opération Printemps à la ferme. Les samedis 30 avril et 7 mai à partir de 15 h, ils proposent une immersion dans l’intimité de leur exploitation avec une visite guidée et la vente directe de noix et d’huile. Les réservations sont souhaitées au 06 81 85 39 92. « L’accueil du public est assez récent », raconte Thierry Grave qui adhère au réseau de producteurs Bienvenue à la ferme, depuis quelques années. 

 

Vertus de l’échange

L’agriculteur se prête volontiers à cet exercice pédagogique. Rien de spectaculaire dans sa présentation mais de l’authentique et du vécu. « J’avais besoin d’échanger, de faire comprendre notre métier et de présenter nos produits. Ce n’est pas parce que l’on est mal vus mais les gens sont curieux. » L’été dernier, l’homme a pu roder son discours puisqu’il a accueilli des visiteurs presque tous les jeudis, en juillet et août, dans le cadre du chemin de randonnée de l’Ermite, une boucle de presque cinq kilomètres à Saint-Cyprien.

Thierry Grave ne manque pas d’éléments et d’anecdotes à raconter ; à commencer par l’histoire de son installation. Il a rejoint ses parents en 1998. À l’époque, ils élèvent des vaches laitières et produisent des noix. « En 2014, nous avons décidé d’arrêter le lait pour basculer sur de l’ovin viande », raconte-t-il. Ils développent également la nuciculture et plantent des arbres avant une conversion en culture biologique en 2010. Aujourd’hui, l’exploitation comprend 130 ha dont 16 ha de noyers. Progressivement, l’exploitant s’est lancé dans la vente directe de noix fraîches ou transformées et de caissettes de viande d’agneau. Pas besoin de notes pour raconter cette histoire, le récit lui vient naturellement. Et puis, l’intérêt des visites repose sur l’interaction avec les participants. Ces échanges sont aussi l’occasion d’expliquer le métier plus en profondeur. Pourquoi arrêter le lait pour élever des moutons ? « La production se conjugue bien avec la noix bio. Nous avons une diminution de la charge mécanique et un potentiel herbager important pour le troupeau. » La présence des animaux et le fumier servent à enrichir le sol des noyers. Il s’agit d’atteindre une complémentarité et un équilibre entre les différents ateliers comme le pratiquaient les anciens. Les visiteurs peuvent admirer le travail de chien de troupeau du border collie de la ferme, baptisé Mickey. Thierry Grave fait aussi découvrir les différentes variétés de noix, les ateliers séchage et énoisage, alors qu’en général, dans la bergerie, les brebis et les agneaux mettent en émoi petits et grands. La visite s’achève dans la boutique de la ferme. Comme l’an dernier, Thierry Grave va proposer un questionnaire en lien avec la visite. Le vainqueur gagnera une corbeille de produits locaux et de la ferme.

 


PROGRAMME DES ANIMATIONS

• Ferme de La Bon’o’venture à Rouffignac-Saint-Cernin. Élevage de chèvres et fromages. Visite guidée le 30 avril, 7 mai et 14 mai, à 15 h 30. Gratuit jusqu’à 8 ans. Réservation obligatoire : 07 81 97 99 05.

• Ferme de Cap blanc à Monfaucon. Champignons, vignes et bovins. Portes ouvertes le 30 avril, de 10 h à 12 h. Entrée libre.

• Ferme Les cœurs de lait à Busserolles. Cosmétiques au lait de chèvre. Portes ouvertes le 30 avril, 1er, 7, 8, 14 et 15 mai, de 14 h à 18 h. 

• Domaine de Rapatel à Villefranche-du-Périgord. Châtaignes bio. Visite guidée le 30 avril et le 1er mai, de 10 h à 17 h. Paniers repas sur place (entre 5 et 10 €). Entrée libre. Réservation souhaitée : 06 87 91 15 24.

• Domaine de La Tuque à Biron. Vins biologiques et fromages fermiers. Le Domaine de La Tuque accueille La Ferme de La Brunie pour un week-end gastronomique vins et fromages. Apéritif vigneron offert à 11 h. Pas de restauration sur place.

• Ferme de Fage à Saint-Cyprien. Moutons et noix bio. Visite guidée le 30 avril et le 7 mai, à 15 h. Réservation souhaitée : 06 81 85 39 92. 

• Ferme du Petit clos à Saint-Martial-d’Artenset. Vaches laitières, glaces et sorbets. Portes ouvertes le 7 mai, de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Visite guidée à 10 h et 15 h. 

• Ferme Les clefs des champs à Valojoulx. Moutons, laine. Visite guidée les 7 et 8 mai, de 14 h à 18 h. Payant.

• Jardins de Malavergne à Saint-Vincent-le-Paluel. Maraîchage. Portes ouvertes et visites guidées le 8 mai, de 10 h à 12 h 30.

• Domaine de la ferme des 4 vents à Peyrillac-et-Millac. Chèvres angora et mohair. Visite guidée les 14 et 15 mai, de 10 h 30 à 15 h 30. Réservation conseillée : 06 31 11 99 56.

 


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex