Créé : jeudi 25 mars 2021

Numérique. Le traditionnel livret des saisonniers, habituellement édité en version papier, prend le tournant du numérique avec la sortie de l’appli Jobopré, disponible sur smartphone et tablettes depuis mercredi.

 

Une application pour les saisonniers

 

Mathieu est un habitué du ramassage des fraises et des vendanges. Chaque année, c’est son rendez-vous à lui. Au printemps, il fait ses bagages pour un long périple qui l’éloigne plusieurs mois de chez lui, direction la Dordogne. Entre les fraises et le raisin, il trouve d’autres petits chantiers saisonniers. Pour cela, depuis 2005, date de la première sortie du livret des saisonniers par l’Anefa (Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture) Dordogne, il consulte l’annuaire et prépare ainsi sa venue. Pour lui, le livret des saisonniers se révèle un outil bien pratique, qui répertorie l’ensemble des offres d’employeurs de saisonniers dans tout le département.

Au début, il commandait le livret auprès de l’Anefa 24 et le trimballait dans ses affaires durant toute la période de récoltes. Puis, après l’avoir perdu ou prêté sans qu’on lui rende, Mathieu a décidé de le recevoir en version numérique, par mail. « Mais la lecture du format papier sur le portable était vraiment difficile », reconnaît Valérie
Laffargue, directrice de l’Anefa 24.

L’association a donc fini par plancher sur une idée à la fois plus moderne et plus pratique. « Nous sommes partis du constat que, lorsque l’on est saisonnier, qu’on bouge beaucoup entre les lieux de travail, une des seules choses que l’on a avec soi est le portable. Or, le PDF sur écran n’est pas très lisible. Nous avons donc opté pour une application dédiée, élaborée au niveau régional. »

 

Gagner en réactivité

 

Baptisée Jobopré, cette application gratuite est disponible sur tous les stores (Google et Apple) depuis mercredi, et opérationnelle avec tous les systèmes d’exploitation. Son fonctionnement est on ne peut plus simple : « Y figurent tous les thèmes qui existent dans le livret, souligne Valérie Laffargue. Le saisonnier aura accès aux départements, aux filières, aux périodes de récoltes, aux offres avec ou sans hébergement, et pourra choisir d’orienter sa recherche selon les filtres qui lui conviennent le mieux. »

Après avoir téléchargé l’application, comme ils le faisaient en demandant le livret, les saisonniers devront s’inscrire pour pouvoir accéder aux coordonnées des employeurs.

« Ce fonctionnement est bien plus simple, notamment vu le contexte sanitaire dû à la Covid-19. Grâce à cette application, les travailleurs sont autonomes et élaborent leur planning de façon plus efficace. » Il est en effet prévu des mises à jour régulières voire quotidiennes des offres proposées sur l’application. « Avant, lorsque le livret sortait, il était figé. Aujourd’hui, avec Jobopré, l’employeur qui veut nous appeler dans les prochaines semaines pour changer son ou ses offres peut le faire, nous modifions son annonce en direct », se réjouit Valérie Laffargue,
qui prédit : « Nous serons beaucoup plus réactifs et en phase avec la réalité. » Quoi qu’il arrive, les interlocuteurs des employeurs restent les Anefa départementales de Nouvelle-Aquitaine, qui sont chargées de gérer les offres disponibles sur Jobopré.

Unique en France, cette application dédiée aux chantiers agricoles saisonniers pourrait bien faire des émules dans les autres régions, elles aussi concernées par le travail saisonnier.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex