Publié : jeudi 10 décembre 2020
Jean Ricateau, directeur des rédactions

Le 31 décembre sonnera la fin de la période de transition offerte au Royaume-Uni, depuis son départ officiel de l’Union Européenne le 31 janvier dernier. Mais au 1er janvier 2021, que se passera-t-il ? Car, pour le moment, les deux parties sont toujours en période de transactions pour parvenir à un accord. Et, de fait, de nombreuses questions restent en suspens notamment en termes de taxes douanières, d’orientations économiques, de contraintes écologiques, de transparence fiscale ou même de droit du travail. Pour notre région, l’issue de ces débats ne sera pas sans conséquences. La pêche, le vin, les céréales, l’élevage et bien d’autres produits vont directement être impactés par les prochaines décisions. Et que dire des touristes, étudiants ou même des résidents ? À n’en pas douter les conséquences de mauvaises négociations ou pire, d’une absence d’accord, pourraient avoir des répercussions désastreuses pour tout un pan de notre économie régionale. En ce moment, c’est une éventualité dont on se passerait bien volontiers. Espérons que la future liste des premiers changements concrets ne nous réservera pas trop de mauvaises surprises.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex