Créé : jeudi 18 juin 2020

“Petits plats en équilibre”, c’est cette pastille culinaire qui passe sur TF1 après les JT de 13 h et de 20 h. Cet été, les produits du Périgord en seront les vedettes.

 

Laurent Mariotte en Périgord

 

Pendant le mois de juin, TF1 s’installe dans les gîtes de M. et Mme Petit à Eglise-Neuve-d’Issac pour le tournage de 40 émissions du programme culinaire “Petits plats en équilibre”. Ces émissions seront diffusées en juillet et août sur la première chaîne avant et après les JT de 13 h et 20 h ; elles rassemblent respectivement 8,1 et 7,6 millions de téléspectateurs.

Le présentateur Laurent Mariotte réalisera plus de 20 recettes à base de produits du Périgord sous signes officiels de qualité. 

Deux de ces recettes seront tournées sur site en extérieur : une au château de Monbazillac et l’autre au château de Biron. 

Laurent Mariotte est animateur de radio et de télévision, chroniqueur culinaire. À la TV, il anime les émissions du groupe TF1 suivantes : Petits Plats en Équilibre, #week-end (tous les samedis à 10h35 sur TF1) et tous les jeudis à 10h30 sur LCI, une rubrique au sein de l’émission “LCI & VOUS”.

À la radio, à “La Table des Bons Vivants !”, tous les samedis de 11 h à 12 h 30 sur Europe 1.

Il a également publié plusieurs livres de recettes et de conseils.

 

Des recettes à base de produits sous signes officiels de qualité

 

Parmi les recettes proposées, on trouve de quoi saliver en attendant la diffusion : le magret de l’été, la salade périgourdine, la tarte aux noix du Périgord, l’Aquitaine burger, la carpaccio d’aiguillettes de canard (aiguillettes de Valérie Dumaure), chaud froid de faisselle de brebis aux abricots (avec du miel), melon au granité de Monbazillac, fraises à la crème, pulled pork, côtelettes d’Agneau du Périgord… à la grecque, pilons de poulet aigre-doux, poires d’été farcies à la noix, cheesecake au chèvre frais, salade de haricots verts à la noix, sorbet fraise basilic, brownie fumé au BBQ (avec des châtaignes du Périgord), filet de truite de Dordogne (avec du miel), onglet de bœuf sauce satay, boulettes de bœufs en brochette (bœuf d’Armand Bourgeois), pommes de terre sarladaises, risotto de coquillettes jambon truffe (truffe noire d’Eric Allegret)…

Le coût de cette opération est de 30 000 € Cettte somme se répartit entre trois partenaires, à savoir le Département pour 20 000 €, le Comité départemental du tourisme de Dordogne pour 2 000 € et l’Interprofession des vins de Bergerac.

Sollicité pour cette opération, le Département a permis sa réalisation et réuni les partenaires locaux. Le CDT a suivi la coordination technique pour l’accueil du tournage.

Cette opération de promotion présente plusieurs intérêts. C’est une volonté forte du Conseil départemental de renforcer la présence de la Dordogne dans les médias nationaux, a fortiori dans un média de premier plan comme TF1 pour atteindre une large audience plutôt familiale avant et après les deux JT les plus regardés de France durant la très haute saison touristique. C’est une aussi une belle opportunité pour mettre en valeur le patrimoine architectural et gastronomique du Périgord.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex