Publié : jeudi 11 juin 2020
Lionel Robin, rédacteur en chef adjoint

Pendant deux mois, nous avons applaudi et encouragé les personnels soignants, nous nous sommes précipités chez les agriculteurs pour acheter à un prix juste leurs produits, nous avons soutenu les livreurs dormant dans leur camion, les caissières assurant avec masque et visière leur travail, nous avons été avides de nous informer pour comprendre ce qui se passait, nous avons su, aussi, nous passer du superflu... Pendant deux mois, nous nous sommes adaptés tout en rêvant d’un monde d’après pas tout à fait comme avant. Aujourd’hui, nous vivons le déconfinement avec le plaisir de retrouver dans des conditions particulières une certaine convivialité et une sociabilité qui nous sont nécessaires. Surtout, aujourd’hui, le monde d’après, c’est chacun d’entre nous qui le construisons. Choisir un masque fabriqué en France ou en Asie, choisir une voiture française ou allemande, choisir un tracteur européen ou américain, choisir une viande locale ou brésilienne... Chacun de nous a entre ses mains le monde de demain, celui de nos enfants. Ne l’oublions pas.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex