Archives

Créé : vendredi 29 octobre 2010

1916_salon_entrepreneursÉvénementiel. La seconde édition de Success in the Dordogne, organisée par Périgord Développement et la Chambre de commerce et d’industrie franco-britannique, aura lieu les 5 et 6 novembre au Parc des expositions de Marsac.
Un salon d’entrepreneurs anglophones

Fort du succès de la précédente édition en 2008 où 600 visiteurs s’étaient pressés, Success in the Dordogne délaisse le centre-ville de Périgueux pour investir le Parc des expositions les 5 et 6 novembre.
Résolument plus à l’attention des professionnels, le salon devient celui de l’entrepreneuriat anglophone du Sud-Ouest. « 20 000 ressortissants anglo-saxons ont fait le choix de vivre en Dordogne, d’abord en investissant dans l’immobilier et de plus en plus pour entreprendre », annonce Raymond Hammel, président de Périgord Développement.
Le phénomène prend de l’ampleur puisqu’ils n’étaient que 250 en 2002 à être inscrits au registre du commerce et des sociétés (RCS) et/ou au registre des métiers. On en comptait déjà 600 en 2008 et plus de 800 cet automne. Actuellement, les Anglo-Saxons investissent majoritairement dans trois activités : l’immobilier (négociations et rénovation du patrimoine bâti) ; l’hébergement et la restauration ; les activités liées au gardiennage et à l’entretien de parcs et jardins.
En parallèle, « une centaine de membres de cette communauté exerce une activité agricole », complète Raymond Hammel.

Faciliter la compréhension
Une étude menée par Périgord Développement a mis en exergue les deux principaux obstacles à une implantation réussie : la barrière de la langue et la compréhension de notre système de fonctionnement (qui fait quoi, quand, contacts, informations valides...).
C’est donc à ces questions qu’ambitionne de répondre l’opération Success in the Dordogne. Pendant deux jours, le salon servira de lieu d’échanges pour faciliter la compréhension des usages locaux et mieux intégrer la communauté anglophone aux structures économiques.
S’il s’adresse aux Britanniques installés en Dordogne en pleine démarche entrepreunariale, le salon invite aussi les touristes à voir le département comme un lieu de vie. Les organisateurs n’oublient pas que, selon un rapport de la chambre économique, la contribution des Britanniques s’élève à 209 millions d’euros (hors immobilier), ce qui représente un chiffre annuel de presque 7 000 euros pour chaque Anglais.
Avec la mise en place de liaisons aériennes entre la Haute-Vienne et le Royaume-Uni, la Dordogne dispose désormais de trois zones de présence significative : le Bergeracois avec Eymet, le Ribéracois et le nord-est du département.
La relation historique entre l’Aquitaine et le peuple britannique a encore de beaux jours devant elle.

Marie-Laure Chabalier



Retour à la une ...


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex