Auteur : Nelly Fray
Publié : vendredi 22 août 2014

Un comice agricole au pays de Jacquou le Croquant

Grâce à son comité des fêtes dynamique, la commune a remis au goût du jour une fête traditionnelle avec bénédiction et vente d’animaux, musique baroque et marché gourmand.

Fanlac, bientôt un des plus beaux villages de France ? C’est ce qu’espère Anne Roger, son maire. En tout cas, la petite commune de 140 habitants mérite largement cette appellation. Riche d’un patrimoine bâti exceptionnel, la commune où le premier film sur Jacquou le Croquant a été tourné en 1967 a su mettre ses belles ruelles en valeur, ce qui lui a valu cette année d’entrer dans le cercle des “villages fleuris” en obtenant une première fleur.
Une autre attraction de ce village décidément très dynamique est son restaurant sur la place de l’église. Un restaurant tenu par Anne Roger et sa famille, agriculteurs de leur état, qui y cuisinent tout ce que leur ferme produit de meilleur. Et, d’après nos sources, « ça vaut le détour ».
Alors, pour découvrir tout cela et plus encore, rien de mieux que de s’y rendre ce dimanche, 24 août, car s’y tient son 5e comice agricole. C’est le comité des fêtes qui a souhaité, il y a cinq ans donc, transformer la fête classique du village en un grand comice, dans la plus pure tradition.

Un programme étonnant

Cela donne un programme pour le moins surprenant. Le comice s’ouvre à 10 h 30 par une messe célébrée par Monseigneur Michel Mouïsse, sans doute la dernière en Dordogne de l’évêque qui a fait ses adieux aux Périgourdins mais n’en reste pas moins très attaché à Fanlac.
Au sortir de la messe, l’évêque bénira les animaux de toutes races, y compris canines, qui seront installés sur la place du village. Des animaux dont certains seront mis à la vente. Une rareté à laquelle tient Vincent Roger, le frère de Mme le Maire, qui souhaite que les agriculteurs trouvent leur intérêt dans cette manifestation. « Nous n’avions plus de comice dans le canton de Montignac, nous avons voulu en remettre un au goût du jour pour les gens du coin surtout, même si des touristes viennent aussi et trouvent de l’intérêt à cette fête. »
En plus d’une exposition-vente de matériels neufs et d’occasion et un concours de labour, le comice de Fanlac propose l’après-midi un concert de musique baroque dans l’église par un organiste de la basilique du Sacré-Cœur de Rouen, un lâcher de pigeons voyageurs et de ballons, un manège gratuit pour les enfants et même une animation surprise assurée par “Papillonne”, une nouvelle habitante du village qui a promis de se surpasser...
Bref, le comice est concocté aux petits oignons par un comité des fêtes très dynamique qui, selon le souhait de son président Christian Beusse, a veillé à ce que la gastronomie soit à la hauteur de la fête : marché festif et restauration sur place à midi et repas paella (sur réservation le soir).


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex