Auteur : Nadine Berbessou
Publié : vendredi 30 janvier 2015

Lascaux 4. Vendredi dernier, Philippe Boujut, président du Crédit agricole Charente-Périgord, a remis un chèque de 700 000 euros au président du Conseil général Bernard Cazeau, en présence des présidents et directeurs des caisses locales.

Une convention de mécénat à 700 000 e

«700 000 e, ce n’est pas rien », a souligné Bernard Cazeau, président du Conseil général de la Dordogne, lors de la signature de la convention de mécénat, avec Philippe Boujut, président du Crédit agricole Charente-Périgord, et président de la Fondation Agir en Charente-Périgord. La somme consentie à hauteur de 600 000 e par la Fondation Agir, et 100 000 e de la Fondation Pays de France, sera consacrée à la sanctuarisation de la colline de Lascaux, à Montignac, et à l’aménagement paysager.
« Notre banque est attachée au développement du territoire et à ceux qui y vivent. Nous prenons part à la vie économique, sociale et culturelle de la Dordogne et de la Charente. Lascaux 4 répond à des enjeux économiques, sociaux, culturels, et même environnementaux avec une intégration parfaite. Nous avons donc tenu à financer ce magnifique projet. Je suis persuadé qu’il permettra d’attirer de 300 à 400 000 visiteurs en plus en Dordogne », a commenté le président de la caisse régionale. Un soutien à la hauteur du rayonnement attendu du Centre international de l’art pariétal de Montignac-Lascaux. C’est en effet la première fois que la Fondation Agir apporte son aide à un tel niveau.
En retour, la banque verte Charente-Périgord peut utiliser le visuel Lascaux sur ses cartes bancaires et ses clients sociétaires bénéficieront de tarifs préférentiels pour accéder au Centre international de l’art pariétal. Un juste retour, pour le président Boujut, car ce sont eux qui contribuent à financer la fondation.
Le Département compte réunir quelque 5 millions d’euros dans le cadre du mécénat. Certaines participations sont déjà actées (Maïsadour…). La participation d’EDF à hauteur de 500 000 e va être officialisée dans les jours prochains, et les contacts avec d’autres entreprises se poursuivent.
Le président Bernard Cazeau a profité de la cérémonie pour faire le point sur l’avancement du chantier. « Nous prévoyons que le gros œuvre sera achevé en juin, les bâtiments seront alors hors d’eau. La partie en cours est assez délicate, mais les choses avancent à bonne allure. L’ouverture au public devrait avoir lieu comme prévu en mai-juin 2016 ».

Lascaux 3 poursuit sa route
L’exposition itinérante Lascaux 3 avait également reçu un soutien de 100 000 e de la Fondation Agir en Charente-Périgord et de la Fondation Pays de France. « On croyait à ce projet », a commenté M. Boujut, à juste titre puisque l’expo a déjà attiré plus de 5 millions de visiteurs à travers le monde.
Et ce n’est pas fini. Puisque Lascaux 3 est actuellement à Bruxelles où elle rencontre un grand succès. D’ici quelques mois, a annoncé Bernard Cazeau, elle sera visible porte de Versailles à Paris. Là, elle ne sera pas installée dans un musée, ce qui va permettre au Conseil général d’y adjoindre un volet promotion du tourisme et des produits du Périgord. Un passage par Genève est ensuite prévu et il est déjà acquis que l’exposition ira en Asie en 2016. Le Japon doit l’accueillir en octobre 2016, des discussions sont en cours avec la Corée. « Signe qu’elle fonctionne bien, a noté le président Cazeau, la structure qui la gère est excédentaire ».


 

EN CHIFFRES

  • 5 000 000 euros : somme que le Conseil général compte réunir via le mécénat d’entreprises et de particuliers

 


 

FONDATION AGIR EN CHARENTE-PÉRIGORD

La Fondation Agir en Charente-Périgord a été créée en 2004, afin d’accompagner les projets de développement local du territoire. Depuis sa création, elle a soutenu 669 dossiers et versé plus de 2,9 millions d’euros. Les projets aidés touchent à cinq domaines : éducatif, socioculturel, socio-économique, mise en valeur du patrimoine, solidarité. Son fonctionnement s’appuie sur les caisses locales et donc la proximité. Ce sont elles, entre autres, qui identifient les champs d’intervention qu’elles souhaitent privilégier, assurent la relation avec les porteurs de projets, constituent les dossiers et participent à leur instruction dans le cadre du conseil d’administration…
La Fondation Agir en Charente-Périgord est dotée chaque année de 300 000 euros, auxquels s’ajoute un bonus collecté par l’utilisation des cartes bancaires sociétaires.
Parmi les projets aidés par la Fondation, outre Lascaux 3 et 4, il y a le financement d’un véhicule de transport et de fauteuils roulants de sport pour le comité handisport, l’achat de mobylettes pour des jeunes en recherche d’emploi…


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex