Auteur : Nadine Berbessou
Publié : vendredi 22 mai 2015

Boulazac. La semaine dernière, Jacques Auzou, maire de la commune, a remis les clefs de véhicules de type minibus à six présidents de clubs sportifs boulazacois.

Des minibus pour soutenir les clubs sportifs amateurs

L’opération est loin d’être anodine pour la commune de Boulazac. Le maire Jacques Auzou et son conseil municipal ont souhaité soutenir les clubs amateurs de la commune en les dotant d’un véhicule neuf, de type minibus, afin de faciliter le transport des pratiquants. Six clubs ont reçu chacun un véhicule : Basket association, Enfants de la Dordogne (gymnastique), les Trois mousquetons (escalade), Tennis club, Cercle d’escrime et Étoile sportive (football). Les clefs ont été symboliquement remises par le maire, la semaine dernière, aux présidents de ces clubs, à l’espace Lucien-Dutard, lieu qui illustre bien la politique de la ville en faveur du sport amateur, avec les nombreux équipements sportifs qui y sont installés.
La ville a donc négocié auprès de la
Sarda à Trélissac l’achat groupé de ces véhicules neufs, pour un montant de
84 000 e TTC auxquels s’ajoute le coût des certificats d’immatriculation, pris en charge eux aussi par la ville.
La mise à disposition repose sur une convention passée avec les clubs. Les véhicules restent la propriété de la commune, mais les clubs en disposent librement pour tous les déplacements en lien avec leurs activités. Ils prennent en charge les frais d’assurances, l’entretien et le carburant. Une révision générale annuelle sera quant à elle financée par la ville qui contrôlera également l’état des véhicules tous les six mois.
Cette dotation vient en complément des subventions diverses que verse la ville aux clubs et de la mise à disposition des équipements sportifs.

Répondre à un besoin

Boulazac était régulièrement sollicité par les clubs sportifs amateurs pour des déplacements souvent hors département. Soit elle prêtait l’un de ses véhicules, soit elle participait au coût d’une location. Devant ces demandes récurrentes, la municipalité a voulu mettre en œuvre cette opération qui renforce la pratique sportive amateur et simplifie la vie des clubs et des bénévoles qui en ont la charge. Jacques Auzou y voit aussi peut-être le moyen d’encourager le bénévolat.
« On constate partout qu’il y a moins de bénévoles, a-t-il argumenté. C’est dû certainement à nos nouveaux modes de vie, chacun souhaitant profiter de son temps libre pour lui. Mais je suis également sûr que la question économique explique la baisse du bénévolat. Avant, pour un club de football, il était fréquent que cinq à six bénévoles prennent en charge le déplacement avec leur propre voiture, en payant le carburant. Aujourd’hui, avec le contexte actuel, ce n’est plus possible pour beaucoup ».
Les véhicules ont aussi l’avantage d’apporter davantage d’autonomie aux clubs. Pour preuve que les minibus répondent à un besoin réel, deux clubs les ont utilisés dès qu’ils ont pu en disposer : le tennis club pour un déplacement à Paris, et Les enfants de la Dordogne pour une finale à Cognac.


Gymnastique

 Le club de gymnastique Les enfants de la Dordogne brille depuis des années dans son domaine. Ainsi, en fédéral 15 ans, Nicholas Finch a été sacré champion de France, à Cognac, les 8 et 9 mai dernier. À noter aussi l’excellente 5e place de Maël Platrier en critérium 12 ans, et la 7e place de Maïlyss Buczek pour les 10 ans.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex