Auteur : Laetitia Lemaire et Pauline Petit
Publié : vendredi 12 février 2016

Périgueux. Le Crédit agricole Charente-Périgord lance les Cafés de la création, un rendez-vous mensuel où les porteurs de projets peuvent rencontrer leurs futurs partenaires.

Le nouveau rendez-vous matinal des entrepreneurs

Ce matin-là, premier matin des Cafés de la création, il n’y a pas grand monde à l’étage du Garden Ice café de Périgueux, sinon les partenaires du Crédit agricole Charente-Périgord qui ont tous répondu présents. Ce n’est pas grave. Ils sont d’autant plus disponibles pour répondre aux interrogations de l’unique entrepreneur présent, Yves-Marie Bohy, hôtelier à Sarlat. Ce dernier a fait la route pour présenter son projet : ouvrir deux nouveaux hôtels dans la ville où il tient déjà un Ibis. « Je sentais depuis plusieurs années qu’il y avait un potentiel. Je tiens un Ibis mais j’aimerais ouvrir un hôtel Mercure et un Ibis budget. L’un est dans la gamme des quatre étoiles et l’autre dans les deux étoiles. Mon Ibis se trouve entre les deux. Pour éviter que des concurrents prennent ce créneau, je crée moi-même le produit », explique-t-il.
L’homme n’en est pas à son coup d’essai et il connaît le marché. Mais de nouveaux conseils et surtout de nouvelles aides ne seraient pas de refus. « Les financements m’ont été accordés mais je cherche des subventions. Car parce que mon hôtel porte le nom Ibis, on croit forcément que je suis adossé à un gros groupe qui dispose de beaucoup d’argent. Mais je suis franchisé. Je suis hôtelier comme celui qui tient l’Hôtel des trois pigeons. Mais les subventions seront plus facilement accordées à un hôtelier indépendant qu’à moi. Or, je suis aussi hôtelier indépendant », plaide Yves Marie Bohy. Il trouve d’autant plus « dommageable qu’on ne nous aide pas parce qu’on est apparenté à une chaîne » que son projet est une pure création d’entreprise, qui pourrait générer 16 emplois.

Parler business en mode détente

Au Café de la création, premier des rendez-vous mensuels que lance le Crédit agricole Charente-Périgord, il est venu trouver conseil et soutien, bénéficiant de la présence d’une banque, d’un expert comptable, de représentants de deux chambres consulaires (la CCI et la Cmara 24) et d’Initiative Périgord, tous partenaires de la démarche, au même titre que le Grand Périgueux ou Pôle emploi, également présents.
C’est une des forces du Café de la création : la présence de tous ces interlocuteurs au même endroit. « Des forums, il y en a, remarque Marie Lambert, du service marketing du marché des professionnels du Crédit agricole Charente-Périgord. Mais là, les interlocuteurs sont présents chaque mois. C’est un rendez-vous récurrent. Si les porteurs de projet ont oublié quelque chose, ils peuvent revenir le mois suivant. »
Et puis quoi de plus facile que de pousser la porte d’un café pour parler de son projet plutôt que celle d’une banque ou d’un cabinet d’expert comptable ? « Nous ne voulions pas qu’il y ait un quelconque frein pour les entrepreneurs, insiste Marie Lambert. Leur proposer un rendez-vous convivial devant un café permettait de désacraliser la démarche d’aller chercher un conseil. » Car tout le monde n’est pas forcément à l’aise avec son banquier, surtout lorsqu’on n’a qu’une idée de création d’entreprise. « Tout le monde peut venir même si nous préférons prendre les gens à la source, lorsqu’ils n’ont que leur idée en tête et pas de business plan déjà établi », conclut Marie Lambert.




PRATIQUE

  • Site. www.ca-charente-perigord.fr/cafes-creation.html
  • Horaires. Chaque premier jeudi du mois, de 8 h 30 à 10 h.

 


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex