Publié : vendredi 13 septembre 2019
Christophe Fauvel, président de la CCI Dordogne

L’économie périgourdine va mieux ! Le premier semestre 2019 a vu les entreprises de Dordogne continuer à investir, à recruter aussi. Aujourd’hui, l’industrie, le bâtiment se portent mieux et voient l’avenir avec optimisme. Cependant, cette dynamique, cette embellie sont encore fragiles. Le commerce en Dordogne souffre toujours et, à l’échelle du département, le Périgord noir marque un peu le pas. Surtout, les entreprises continuent de faire face à des difficultés de recrutement. Nous avons des jeunes qui cherchent des entreprises pour réaliser leur apprentissage et des chefs d’entreprise qui se plaignent de ne pas trouver d’apprentis. Il y a un vrai problème de connexion, d’autant que tous les secteurs recrutent aujourd’hui, y compris les services. Dans un département comme la Dordogne, avec un tel taux de chômage, la situation n’est pas acceptable. 2020 pourrait donc être une année faste pour l’emploi en Dordogne, à la condition toutefois qu’on laisse respirer fiscalement les entreprises. En cette année d’élections, nous serons particulièrement vigilants sur les intentions des candidats concernant la fiscalité locale : pas question que les améliorations obtenues au niveau national soient aussitôt contrées au niveau local. Les taux d’imposition sont déterminants pour l’attractivité de notre territoire, et les entreprises n’ont pas à faire les frais de hausses intempestives !  


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex