Auteur : Alexandre Merlingeas
Publié : vendredi 31 mai 2019

Monbazillac. La première édition de Monbazillac en folie se déroule les 8 et 9 juin. Au programme : animations autour de l’appellation et organisation d’une course d’obstacles déjantée baptisée la Botrytisée.

Un vent de folie  sur l’appellation

Dans la continuité de la mobilisation des vignerons lors des festivités des 80 ans de l’AOC, le 29 mai 2016 ou encore pour le passage du Tour de France en 2014, une nouvelle manifestation voit le jour, les 8 et 9 juin. Les vignerons de la section monbazillac sont à la manœuvre en organisant un événement annuel en direction d’un large public, qui se déroulera pendant le week-end de Pentecôte. « Quand il y a un événement, les vignerons sont motivés pour qu’on parle de notre appellation. On s’est dit qu’il fallait le faire chaque année. Cela permet de nous retrouver tout en ayant une belle vitrine pour nos vins. Notre objectif est de passer un bon moment tout en faisant redécouvrir le monbazillac », explique
Guillaume Barou, président de la section. Plusieurs partenaires viennent apporter leur aide. L’Interprofession des vins de Bergerac et Duras (IVBD) a géré une grande partie de la communication et financé certaines animations. La Fédération des vins de Bergerac et Duras (FVBD) s’est occupé de la partie administrative.

Durant ces deux jours, le monbazillac se dévoile sous ses différentes facettes, des plus traditionnelles au plus novatrices avec un programme décalé. Les festivités commen-
cent dès le samedi soir avec une soirée concert et barbecue-party organisée par les jeunes vignerons. « Deux producteurs de viandes viendront vendre leur production. Les jeunes s’occuperont de la buvette et de la dégustation des vins. C’est un moyen pour eux de mettre la main à la pâte. On est dans une appellation qui connaît un bon taux de renouvellement parce qu’elle est plus porteuse sur le plan économique », selon Guillaume Barou.

« Une belle vitrine pour nos vins »

L’essentiel du programme se concentre le dimanche 9 juin. Dès 10 h 30, les vignerons et leurs cuvées collections, spécifiquement créées pour l’occasion, défilent, avant l’adoubage des cuvées par la Confrérie de la vinée. Un marché va proposer une gastronomie 100 % Périgord avec un cocktail dînatoire. Puis, les visiteurs partiront à la découverte des quatre Univers Monbazillac (11 h 30 à 19 h), dans le bourg de la commune, pour des dégustations dans des décors insolites : Monba plage, Tradi-zillac, Monb’Asie’ac et Monb’VIP. « On veut que les gens retrouvent ce qu’ils aiment dans le monbazillac, mais aussi qu’ils découvrent de nouvelles choses. » Un système de pass donnera accès à ces différentes dégustations.

Temps fort du dimanche, en même temps qu’événement étonnant, les vignerons de Monbazillac organisent la Botrytisée. En début d’après-midi (14 h), les participants vont se livrer à une grande course déjantée comportant 20 obstacles sur le thème du vin et du monbazillac. Les organisateurs attendent entre 250 et 300 participants. « Fabrice Camus nous a parlé de la Farfelue à Marmande, sur le principe d’une course d’obstacles. On a voulu faire la même chose sur le thème du vin pour attirer un public plus jeune. » Les inscriptions se font sur le site internet de la Botrytisée pour 35 Ä, ou avant 13 h, le jour de la course. Sur ces 5 km de course sont recensées quelques épreuves aux noms tantôt énigmatiques ou évocateurs. On relève la douche au monbaz, le lavoir à lie ou être bouchonné. Que dire de la barrique à pattes, des marcs mouvants ou de la colline à ceps ! Un concert (à 22 h avec le groupe Docteur No) et un feu d’artifice au château de Monbazillac clôtureront ce programme dense.

Le budget de la manifestation se situe entre 35 000 et 40 000 Ä. « On a des partenaires privés, des banques, des fournisseurs de matériels, des assurances et tout le monde qui gravitent dans le milieu du vin. » La manifestation est destinée à tourner, chaque année, dans les cinq communes de l’appellation (Monbazillac, Pomport, Colombier, Saint-Laurent-des-Vignes et Rouffignac-de-Sigoulès).


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex