Publié : vendredi 22 février 2019
Jean-Philippe Granger, président de la Chambre d'agriculture

Je remercie toutes celles et ceux qui m’ont accordé leur confiance pour briguer un second mandat à la présidence de la Chambre d’agriculture de la Dordogne. Je suis bien conscient de la tâche qui nous attend, mais je suis déterminé et mon engagement sera entier pour défendre la spécificité de notre agriculture périgourdine avec, à mes côtés, une équipe aux multiples compétences, ouverte à toutes les formes d’agriculture et à tous les agriculteurs. Les récents textes de lois (Egalim, Pacte et Essoc) et la tendance à l’agribashing amèneront nos établissements à devoir anticiper et accompagner, plus que jamais, les changements dans nos exploitations. En tout cas, dans toutes les situations, je ferai toujours le choix de l’intérêt des agriculteurs et du monde rural en général. J’affirme que, comme je l’ai toujours fait, je serai ouvert à toutes les propositions à condition qu’elles soient constructives, qu’elles respectent le revenu des agriculteurs, leur bien-être, la pérennité de leur système et, enfin, qu’elles constituent un véritable projet de développement de la valeur ajoutée agricole de notre département. Je souhaite enfin être très présent dans les instances régionales et nationales pour peser sur les décisions qui nous concernent. Seuls ceux qui osent se donnent le droit de réussir.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex