Publié : vendredi 21 septembre 2018
Claudine Faure, présidente de la MSA Dordogne, Lot-et-Garonne

Après quinze ans en tant que présidente de la MSA Dordogne puis Dordogne, Lot-et-Garonne, je passerai la main, le 24 septembre, en toute liberté et même avec plaisir puisque j’en ai décidé ainsi. Le conseil d’administration élira ce jour-là mon successeur. Durant mon mandat, j’ai eu la chance de voir de grandes avancées pour notre régime de protection sociale : le statut du conjoint collaborateur, les indemnités journalières accident puis maladie, les augmentations des retraites agricoles qui, même si elles ne sont pas au montant espéré, ont évolué ces dernières années… la liste est encore longue. La MSA sait s’adapter et innover grâce à l’écoute de ses élus, qui expriment des attentes que le conseil central transmet aux divers ministères. Bien souvent, à mon goût, la MSA a été freinée dans ses propositions jugées trop ambitieuses ! Dommage pour nos adhérents. Je tiens à remercier les élus MSA pour leur implication, les directeurs et salariés de notre caisse, avec qui j’ai travaillé en totale confiance. Merci aux OPA 24/47, aux élus politiques pour le partenariat que nous avons établi et aux services de l’État pour leur écoute. Enfin, mes derniers remerciements vont à tous les administrateurs avec qui j’ai siégé. Je mesure la chance que j’ai eue de présider ces conseils MSA avec eux. La confiance qu’ils m’ont témoignée m’honore. Je souhaite au prochain(e) président(e) autant de satisfaction que j’ai pu avoir à m’investir pour tous nos adhérents.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex