Auteur : Lionel Robin
Publié : vendredi 20 octobre 2017

Didier Goursat, éleveur à Dussac, a repris le magasin Les agriculteurs réunis pour le transformer en Le P’tit marché de producteurs. Outre les fruits, légumes, viandes et fromages, il a ouvert un vaste rayon cave.

Le P’tit marché a besoin des producteurs

«Ce magasin, c’est un lien entre les agriculteurs et les consommateurs, et c’est exactement ce que je voulais. » Didier Goursat n’a pas simplement ouvert un magasin de plus sur la zone commerciale de Marsac-sur-l’Isle parce que sa volonté est surtout d’offrir un débouché rémunérateur aux agriculteurs, et ce n’est pas le fait du hasard mais bel et bien parce qu’il est lui-même éleveur de porcs et de bovins à Dussac.
En fait, Didier Goursat a racheté un
commerce qui existait déjà, “Les agriculteurs réunis”. Il a modifié le nom en l’appelant désormais “Le P’tit marché de producteurs”, avec une idée maîtresse : « Retrouver l’esprit qu’on pouvait avoir dans les cours des halles de notre enfance, un endroit où, comme sur un marché, le consommateur trouve tout ce dont il a besoin pour composer un repas. » Autrement dit, de l’apéritif au dessert en passant par les charcuteries, les légumes, la viande ou les fromages.
L’achat du magasin a été finalisé au tout début du mois et a ouvert dans la foulée. Didier Goursat et ses trois employés, dont deux travaillaient déjà au même endroit précédemment, ont travaillé d’arrache-pied pour que cette ouverture se passe au mieux. Sur son exploitation ou au magasin ? Didier Goursat, qui s’est installé en 1998, a l’habitude : « J’ai toujours été plus ou moins double actif, j’ai notamment travaillé dans le commerce d’aliment animal », précise-t-il. En revanche, cette fois-ci, ce magasin lui tenait à cœur. « Je voulais vraiment valoriser le travail des agriculteurs et le magasin doit être la vitrine de leur travail. »

Privilégier le local et la qualité

L’éleveur de Dussac aurait pu choisir de créer avec d’autres une boutique de producteurs comme il en existe ailleurs. Pour lui, ce type d’organisation de producteurs, s’il fonctionne un temps, présente le défaut de trop rapidement stagner en termes de développement. C’est pour cette raison qu’il a choisi de créer sa société exploitant ce magasin mais il tient particulièrement au mot “producteur”. Car c’est bien auprès de producteurs qu’il s’approvisionne. « J’achète directement auprès de ces producteurs tous les produits qui sont revendus dans le magasin. » Il y a donc bien une création de valeur ajoutée pour les agriculteurs.
Bien entendu, Didier Goursat ne peut pas avoir que des producteurs locaux. Pour l’essentiel, ils sont de Dordogne et, d’ailleurs, la plupart approvisionnaient déjà les précédents propriétaires. En revanche, quand il s’agit de riz, de produits de la mer comme des sardines ou des rillettes de thon ou certains autres produits difficiles à trouver en Périgord, ils viennent d’ailleurs. « Simplement, si le local est important, ce qui est plus important, c’est que ce soit un producteur et qu’il fasse de la qualité », surenchérit Didier Goursat.
Si les clients qui fréquentaient le magasin auparavant retrouvent pour l’essentiel les produits qu’ils venaient y chercher, ils ont eu la bonne surprise de découvrir un nouveau rayon avec la mise en place de l’activité cave. « J’ai bénéficié de l’aide d’un ami caviste à Limoges pour trouver des vins de toutes les régions de France, et, toujours en provenance de vignerons. » Ces bouteilles sont venues renforcer la présence de vins de Bergerac qui y étaient déjà. Ce rayon alcool est également enrichi par les produits de toutes les petites brasseries périgourdines qui fleurissent ces derniers temps.
Didier Goursat a investi 150 000 euros pour reprendre ce magasin. Il reste ouvert à tous les producteurs susceptibles de travailler avec lui mais, « tout dépend de la qualité des produits et de leur présentation, parce qu’à la fin, c’est le consommateur qui décide », conclut-il en souriant.


Réussir le Périgord
7, rue du Jardin Public - BP 70165 - 24007 Périgueux cedex